DL1390

- Participants à l’adoption collective de DL1390
  • No d'identification : DL1390
  • Sexe : Femelle
  • Naissance : Avant 1984
  • Connu depuis : 1998
D_BLV040621_1005
D_BLV130703_1178
D_BLV150803_1086
G_BLV040621_1015
G_BLV110909_1040
G_BPJ160706_1148

Ses traits distinctifs

Dans la crête dorsale, ce béluga a une encoche profonde et, sur le flanc droit, deux petits points noirs.

Son histoire

Observée pour la première fois en 1998 au large de Rivière-du-Loup, la femelle DL1390 était déjà toute blanche. À la naissance, les bélugas sont couleur café au lait, puis ils deviennent gris avant de passer au blanc. La blancheur complète est atteinte entre l’âge de 12 et 16 ans. Nous pouvons donc estimer que DL1390 est née avant 1984.

De petite taille, elle a toujours été observée en compagnie d’autres femelles dans le secteur de la rivière Saguenay. Dans l’aire de répartition estivale, les femelles forment de grandes communautés dans lesquelles elles s’occupent des nouveau-nés et des jeunes. Ces communautés sont attachées à des territoires traditionnels et il y a peu d’échanges entre elles.

Parmi les compagnes de DL1390, on compte Pascolio et Céline.

DL1390 a été observée régulièrement avec des jeunes et, en 2007, l’équipe de recherche l’a observée avec un nouveau-né. Il est difficile d’établir avec certitude les liens mère-veau, puisque différentes femelles d’une communauté joueraient un rôle auprès des petits. Il faut donc répéter l’observation des deux animaux à plusieurs reprises ou obtenir des données génétiques.

La suite de l’histoire de DL1390 nous aidera à mieux comprendre la vie sociale et reproductive des bélugas. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de DL1390

Dernières nouvelles

  • 27 AOUT 2018

    Au large des Escoumins, l’équipe du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) poursuit son programme de photo-identification des bélugas. Les conditions parfaites sont réunies : bonne luminosité et vent faible. À bord du Bleuvet, l’équipe repère un troupeau de bélugas réunissant environ 15 individus, pour la plupart des bélugas adultes. Le comportement du troupeau est très dynamique et les bélugas ne se laissent pas photographier facilement. Heureusement, nous parvenons à croquer le portrait de DL1390. À la surface, on voit des dos et des queues apparaitre, et des gerbes d’eau être projetées. En tendant l’oreille, un assistant de recherche entend même les bélugas vocaliser. Parfois, les bélugas nagent tous dans la même direction, mais cette fois, ils semblent vouloir aller chacun dans des directions différentes.

    Toute cette activité en surface intrigue l’équipe. Le drone est donc lancé pour pouvoir filmer du haut des airs la scène. Des taches roses contrastent parmi tout ce blanc : des pénis! C’est une chance de pouvoir filmer cette scène, car nous n’avons pas souvent accès à ce genre d’interactions en milieu naturel. Que font les bélugas? Nous ne sommes pourtant pas dans la période de reproduction des bélugas, qui a lieu au printemps. Se pourrait-il que les bélugas pratiquent des jeux sexuels? Ou est-ce là un entrainement pour la prochaine saison de reproduction? C’est en poursuivant des études à long terme que nous parviendrons à mieux comprendre la santé reproductive de ces cétacés.

Le parrain

  • Participants à l’adoption collective de DL1390

    L’OBV Saguenay, l’école des Quatre-Vents et les 110 personnes qui ont participé à la campagne

    L’Organisme de bassin versant du Saguenay et l’école primaire Des Quatre-Vents ont réalisé une campagne de sensibilisation sur la situation précaire du béluga (population de l’estuaire du Saint-Laurent) et amassent des fonds afin d’adopter un béluga pour financer la recherche scientifique sur cette espèce effectuée par le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).

    Nathalie Lucas
    Merci beaucoup pour le travail que vous faites, ces animaux sont un bien collectif et ils ne doivent pas disparaître de notre monde!

    Stéphanie Simard
    En l’honneur de Guy Simard. Merci d’être gardiens des merveilles de notre fleuve. C’est si précieux. <3

    Susan McKibben
    Keep up your excellent work. I’ll look forward to hearing more news of our Beluga. I suggest the name “Sadie” for this lovely Beluga!

    Cynthia Beaulieu

    Arthur Segond
    On propose le nom COCO

    Maude Roy
    Mon plus grand rêve est de voir des bélugas! C’est un honneur pour moi de vous aider chaque mois à bien les protéger et en prendre soins! Je propose Ocya comme prénom :)

    Danielle Thibault
    Bonjour, je suis fascinée par les bélugas depuis longtemps. J’ai un respect pour ces beaux mammifères et je suis très inquiète pour eux, surtout depuis que le gouv. Legault veut adopter le projet de liquéfaction de gaz et de son transport par bateaux. C’est inconcevable qu’il y ait tant de cargos allant et venant dans l’habitat même du béluga! En plus des maladies cancéreuses qui les minent, il y aura encore plus de pollution et de bruit. J’espère juste que le projet n’aura pas lieu ou à tout le moins, qu’ils sauront faire attention et protéger l’espèce avec vos connaissances et votre aide. À ce titre, l’industrie devrait payer un tribu pour pouvoir passer sur le territoire des bélugas. Cet argent aiderait grandement vos projets. Si nous pouvons influencer à ce niveau, ce sera au moins ça de gagner. Merci pour tout ce que vous faites. DL1390 possède une belle petite crête sur son dos. Avant de la voir vraiment sur toutes les photos, j’avais pensé que Fovea serait un beau petit nom pour elle. Mais j’ai quasiment le goût de proposer le nom de Petite Crête. Surtout que sur les photos, cette crête est belle, comme un mini, mini aileron. Merci encore pour tout ce que vous faites. 

    Clélia Gauduchon

    Magalie Fournier

    Participer à cette adoption était le but de mon projet personnel dans le cadre de ma dernière année au Programme d’éducation internationale à l’École secondaire de l’Île (Gatineau). Je propose le nom Sedna, soit le nom de la déesse Inuit de la mer et des créatures marines.

    Tifani Schwaller
    Merci pour le travail fourni, c’est avec plaisir que nous participons à l’adoption de ce béluga depuis la France. Nous aurons peut-être la chance de la voir avec ces compagnons lors d’une prochaine visite. Nous proposons le nom de Comète car elle file, toute blanche, à travers l’océan presque noir.

    One Love. One Earth Yoga
    Aloha!!! Voici un joyeux don de la part de OLOE pour apporter de l’amour à votre belle fondation et à ce petit béluga! Youppiii!

    Coast Bound
    En faisant l’achat d’une chaine ou d’une bracelet de Coast Bound, vous pouvez choisir à quelle fondation ou à quel projet vous souhaitez donner un pourcentage de la vente. Nous sommes heureux de soutenir le GREMM et les bélugas!

    Laure Mussier (16e don)
    Au nom de La terre. Si tout le monde sert une ou plusieurs causes , si tout le.monde y met du sien alors petit a petit en sauvera notre terre mère :) Je propose le nom Pow wow

    Isaac Gauthier (5e don)
    En l’honneur de notre bébé. Merci pour l’excellent travail que vous faites. Le Saint-Laurent est une richesse collective et devrait bénéficier à toutes les espèces vivantes, humaines et autres, qui l’habitent. J’espère que mon humble don vous sera utile :)

    Lou Bernadet
    J’ai 14 ans et je rêve de devenir biologiste marine. Chaque été, j’essaie avec ma famille d’aller observer les mammifères marins au Québec ou dans le Maine. Cet été (2018), j’étais aux Escoumins et j’ai eu la chance de voir le rorqual à bosse Tic Tac Toe. Donc, je souhaite contribuer aux recherches du GREMM et peut-être même un jour y …

    Sophie Marois
    En l’honneur de Felix Marois (Mr. Happy Beluga) Merci pour le travail important que vous faites! Mon frère a toujours été fasciné, comme vous, par les mammifères marins. J’espère pouvoir contribuer, à la hauteur de mes moyens, à vos recherches et vos efforts de conservation.

    Fanny Lercier
    Au nom de Sitronnelle. Un grand merci pour vos actions! Nous vous avons découvert à Tadoussac lors de notre voyage cette année,et nous avions envie de soutenir votre cause! Longue vie aux bélugas du St Laurent Cédric,fanny et leurs 4 pattes (maya,paddy,houston,dakota) de France ???? En hommage à Sitronnelle de la paix retrouvée.

    André-Philippe Drapeau Picard
    Un petit coup de pouce pour soutenir le travail remarquable du GREMM, pour la suite du monde…

    Isabelle Bichet
    Nous étions aux Escoumins en septembre 2018. Nous avons été touchées par la présence et l’énergie des baleines, toutes espèces confondues. Merci de les protéger et de les faire connaître. C’est avec plaisir que nous vous soutenons. Ce bélugua nous inspire le nom d’Ondine. Karine & Isabelle.

    Nathanaelle Bonsang
    En l’honneur de Cassandre Nicoleau.

    Audrey Hottin (30e don)

    Patricia Lyonnet (9 dons)
    Propose le nom Neige.

    Alain Senecal (27e don)
    Au nom de mes enfants!

    Odile Rompré-Brodeur
    Elle devrait s’appeler Sprinkles.

    Cécile Pinault
    En l’honneur de Olili. Je propose d’appeler DL1390 “La mime Marsouin”. Longue vie à elle !

    Eric et Virginie Bionnet Mallen
    Nous sommes de France et avons visité le Québec en octobre en famille avec nos 2 enfants, nous avons adoré la croisière aux baleines, le CIMM à Tadoussac et la nuit aux escoumins…On a déjà hâte de revenir! Nous proposons le prénom Coraline qui est également le prénom de notre fille de 7ans et demi. Bravo pour votre travail.

    Manon Lapointe
    Je suggère Hope comme nom de beluga. Je propose le nom “Hope”.

    Fanie Robert
    Merci

    Christophe & Émilie
    Merci pour votre accueil lors de notre visite du Centre d’interprétation des mammifères marins a Tadoussac. Bravo pour votre travail nous vous soutenons !!