DL2071

Disponible
  • No d'identification : DL2071
  • Sexe : Mâle
  • Naissance : Autour de 1995
  • Connu depuis : 2003
D_BLV110916_1030
G_BLV030902_1055
G_BLV090805_1119
G_BLV110916_1018

Ses traits distinctifs

DL2071 possède plusieurs cicatrices en forme de cercles sur son flanc gauche.

Son histoire

Nous avons rencontré DL2071 pour la première fois en 2003. À l’époque, il était encore gris, mais très pâle. Pendant 5 ans, nous ne l’avons pas revu, mais lorsque nous l’avons à nouveau photographié en 2009, DL2071 était encore gris. En 2011, nous avons pu noter qu’il était devenu blanc. Le changement de couleur chez les bélugas, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 et 16 ans. Ainsi, DL2071 serait né autour de 1995.

Les fréquentations de DL2071 nous laissent croire qu’il s’agit d’un mâle. En effet, il existe une forme de ségrégation sexuelle chez les bélugas. En été particulièrement, les mâles et les femelles vivent séparément et fréquentent des secteurs différents. On connait trois réseaux de mâles: deux sillonnent le fiord du Saguenay et la tête du chenal Laurentien, un autre — qu’on surnomme les « Downstream boys » — utilise la tête du chenal Laurentien et la portion aval de l’estuaire. Même si leurs territoires se chevauchent, les individus d’un réseau côtoient très peu les mâles des autres réseaux.

Pour l’instant, on ne peut définir à quel réseau de mâles DL2071 appartient ni qui sont ses compagnons fidèles. À l’âge adulte, les mâles ont tendance à former des bandes de compagnons stables. Ces associations, qui s’établissent progressivement à l’âge adulte, sont possiblement importantes pour la vie reproductive des bélugas.

La suite de l’histoire de DL2071 nous apprendra beaucoup sur l’évolution de la vie sociale des bélugas. Par exemple, quel secteur préfèrera-t-il en vieillissant? Qui seront ses compagnons de vie? C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de DL2071

Dernières nouvelles

  • August 31, 2018

    We’re on board the Bleuvet in the company of researcher Véronique Lesage from Fisheries and Oceans Canada’s Maurice Lamontagne Institute. Today we will attempt to tag a beluga in order to record its calls and track its behaviour. We are sailing south of the Prince Shoal Lighthouse in the company of a herd split into four or five groups. Amongst the belugas present, we identify DL2071. As one individual approaches the Bleuvet, we reach out a pole with a tag loaded onto its tip. Bull’s-eye! Our senior technician Michel Moisan successfully tags the animal at 9:23. The beluga strays from the rest of its group while the other animals disperse as well. Now the real challenge begins: we must maintain visual contact with the animal at all times. Whenever it dives, we try to estimate where it will resurface. The waves are growing larger, making our job that much harder. The herd composition changes, with the animals now split into three groups, from the middle of which emerges the tagged beluga. It rests in one spot at the surface, a behaviour we refer to as “logging” due its resemblance to a floating log. Surprise! Without warning, at 10:24, the tag falls off the beluga’s back. We rush to pick it up and subsequently extract the precious data it contains.

ADOPTEZ DL2071

L’adoption d¹un béluga nécessite 5000 $ par an. Deux formules vous permettent d’adopter ce béluga

Adoptez ce béluga en votre nom ou en groupe.

Que vous souhaitiez adoptez un beluga en votre nom ou celui de votre entreprise ou démarrez une campagne pour adopter en groupe.

Contactez notre équipe par courriel ou au 418-780-3210.
Notre équipe vous fournira tous les outils pour monter votre campagne en ligne et la partagez dans vos réseaux.